Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Récréatives déco, le blog de Franie
  • Récréatives déco, le blog de Franie
  • : Passionnée de loisirs créatifs, ce blog vous fera découvrir au fil de mes publications mes activités, mes créations et toutes ces petites choses qui me tiennent à coeur. Je vous remercie de votre visite.
  • Contact

Mon Profil

  • Franie Bess
  • Je pratique les loisirs créatifs, un peu, beaucoup, passionnément. J'ai découvert en 2010 la carterie et j'essaie de conjuguer cette passion avec mes autres activités.
  • Je pratique les loisirs créatifs, un peu, beaucoup, passionnément. J'ai découvert en 2010 la carterie et j'essaie de conjuguer cette passion avec mes autres activités.

Mon activité

 

Rechercher Une Publication, Un Thème, Une Création

2 novembre 2017 4 02 /11 /novembre /2017 14:21

Je continue ma rétrospective de l'année 2017, toujours pour le Forum Passion Shabby.

 

Une carte réalisée avec un fond "maison"

Recto

Verso

Une folded card ou carte pliée selon un tuto de pliage

 

Un lift de carte vintage

À bientôt pour de nouvelles cartes.

 

 

Repost 0
Published by Franie Bess
commenter cet article
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 16:47

Un grand merci à celles qui sont passées me laisser un petit mot. Et aux autres pour leur regard.

Ces derniers mois, j'ai repris petit à petit le chemin de ma table de travail,  essentiellement grâce à ma présence (discontinue je l'avoue) sur le Forum Passion Shabby. J'ai pu ainsi continuer à réaliser quelques cartes. En voilà un aperçu. 

Voilà ! Ce sera tout pour le moment.

 

Repost 0
Published by Franie Bess - dans carterie
commenter cet article
30 octobre 2017 1 30 /10 /octobre /2017 21:26

Design K

Mon dernier post sur ce blog commence sérieusement à dater. La vie, virtuelle ou pas, est ainsi faite, avec des occupations plus ou moins prenantes, des passages à vide plus ou moins longs, des situations plus ou moins difficiles, des décisions ou des hésitations plus ou moins importantes. 

J'ai hésité, j'hésite encore, avant de revenir : revenir sur ce même blog, créer un nouveau blog, adopter d'autres réseaux sociaux?  J'opterai certainement pour la facilité, revenir sur ce blog que je n'ai qu'assez délaissé,   bien que je sois déjà présente sur d'autres espaces du net. Je ne promets rien.  Je ne souhaite pas me faire engloutir par le net. J'ai besoin de conserver mon espace de liberté. Et surtout j'ai besoin de temps pour faire ce que j'aime faire, des travaux manuelles, mais pas que... . J'ai aussi une nouvelle maison à décorer, un nouveau jardin à aménager, autant de terrains de "Récréations".  Mais aussi, retraitée depuis peu, une nouvelle vie à découvrir, à apprivoiser... et puis le quotidien à gérer... comme chacun. 

Je viens de commencer à aménager mon nouvel espace de créativité. En rangeant, j'ai redécouvert les cartes des copines de blogs ou de forums. Toutes celles que j'ai reçues depuis l'ouverture de ce blog et que je garde précieusement. J'ai aussi créé une vitrine pour exposer tous les petits objets que j'ai reçus en cadeau ou lors des échanges sur les forums. C'est mieux ainsi. Ils me rappellent tous ces moments de partage. 

Je voudrais remercier toutes celles (et ceux peut-être) qui ont continué à venir sur ce blog, malgré ma longue absence. Celles qui se sont inquiétées, celles qui m'ont soutenue, avec une petite carte, ou bien un message dans ma boîte mail. Toutes celles qui ont été présentes, même de temps en temps pendant ces longs mois, mais grâce à qui je pense de nouveau à un éventuel retour.  Elles se reconnaîtront.

 J'ai trouvé cette phrase extraite d'un texte d'une blogueuse sur l'amitié virtuelle et qui reflète parfaitement ma pensée. 

"Pour moi, l'amitié c'est savoir respecter le silence de l'autre, son absence, lui montrer que malgré ce silence, cette absence, on ne l'oublie pas"

http://www.pearltrees.com/annedijon/livres-ecriture-poesie-textes/id5267556/item47890560

 

Alors merci d'être encore présent(e)s. À très bientôt. 

 

signature 3

 

Repost 0
Published by Franie Bess
commenter cet article